Crédit immobilier

Un emprunt immobilier ne se fait pas du jour au lendemain : entre réglementation et conditions d’obtention, le fonctionnement d’un crédit immobilier n’est pas toujours simple.

Quelle utilisation ?

Le crédit immobilier permet de financer l’achat d’un logement neuf ou ancien, sa rénovation ou encore l’acquisition d’un terrain voué à recevoir une construction. Dans tous les cas, il vous est octroyé uniquement pour l’acquisition d’un bien immobilier à usage d’habitation.

Les types de crédits immobiliers

Il existe plusieurs sortes de crédits immobiliers, avec d’un côté le financement principal et de l’autre, les prêts visant à le compléter. Le prêt principal peut être un crédit classique, conventionné ou d’accession sociale (PAS). Peuvent s’y ajouter des prêts aidés comme un prêt à taux zéro, un prêt bonifié, le 1% employeur. Mettre en œuvre votre projet immobilier peut aussi être l’occasion d’utiliser votre Plan épargne logement (PEL) et votre Compte épargne logement (CEL).

Durée et montant d’un prêt immobilier

La durée d’un prêt immobilier s’étale en moyenne sur 20-25 ans. Certains établissements bancaires proposent des prêts jusqu’à 30 ans. Le montant minimum d’un prêt immobilier s’élève à 75 000 €. Si vos revenus et vos garanties le permettent, vous pouvez même emprunter jusqu’à 1 000 000 €. Dans tous les cas, le montant des mensualités dépend de vos revenus, sachant que vous ne pouvez vous endetter à plus de 33 % (taux d’endettement) afin de laisser un minimum à vivre. Les établissements financiers accordent un prêt immobilier selon des critères stricts. Certaines banques demandent un apport personnel équivalant à environ 10 % du montant prêté pour financer les différents frais annexes comme les honoraires de notaires. Les capacités de remboursement, montant des revenus et garanties sont passés au crible.