Comment se faire racheter son crédit immobilier ?

Vous remboursez votre crédit immobilier tous les mois, mais vous avez remarqué que les taux d’intérêt sont au plus bas. Du coup, vous vous demandez si vous ne pourriez pas faire racheter votre crédit ? Retrouvez dans cet article toutes les infos pour savoir comment se faire racheter son crédit immobilier et faire des économies.

Rachat de crédits, définition

La baisse des taux d’intérêts sur les crédits immobiliers qui se vérifie mois après mois depuis quelques années donne des idées de rachat de crédit aux emprunteurs. L’objectif de cette opération financière est d’en finir avec les dettes existantes chez les différents organismes créanciers et de regrouper tous les crédits en un seul, chez un seul établissement qui vous proposera un taux d’intérêt unique.

Est-ce que faire racheter mon crédit immobilier serait intéressant ?

Il est toujours avantageux de faire racheter son crédit immobilier, d’autant plus si :

  • Vous en êtes au début des remboursements. En effet, vous avez à ce moment -là plus d’intérêts à rembourser, donc vous économiserez sur cette dépense qui n’est pas négligeable ;
  • le taux d’intérêt proposé est au moins de 1 % en dessous de celui que vous aviez auparavant ;
  • les frais de remboursement anticipé ne sont pas trop élevés.

Est-ce que je devrais changer ou pas de banque ?

Pour faire racheter votre crédit immobilier, vous avez deux solutions. Soit faire jouer la concurrence et devenir client d’une autre banque, qui vous propose un taux d’intérêt plus bas, ou bien rester client dans votre banque actuelle et demander une renégociation.

Réduire la durée du prêt ou la mensualité ?

Si votre situation financière vous le permet, le plus simple est de réduire la durée du prêt. Vous serez ainsi plus vite libre de vous tourner vers d’autres projets. Mais s’il vous est difficile de régler vos échéances, vous pouvez réduire leur montant en augmentant la durée de votre emprunt. Cela vous permettra de retrouver une sérénité oubliée.

Avantages du rachat de crédit immobilier

Regrouper ses crédits veut souvent dire regrouper son crédit immobilier avec d’autres crédits éventuellement contractés, tels qu’un crédit auto ou le financement d’un voyage par exemple. Il existe plusieurs avantages à passer par un rachat de crédits, en voici les principaux.

Obtenir un taux plus bas

Le marché du crédit, et notamment du prêt immobilier, connaît une baisse sensible des taux d’emprunt depuis plusieurs mois. Regrouper les crédits, que vous aviez obtenu avec des taux plus élevés que les taux actuels, vous permettra de faire de belles économies.

Financer un nouveau projet

En obtenant un taux d’intérêt moins conséquent, vous allégez vos mensualités et arriverez de ce fait à récupérer un certain montant en fin de mois. Cette somme peut vous aider à épargner ou au contraire vous payer des loisirs que vous rêviez de vous offrir jusque là.

Si vous voulez profiter de cet allègement de vos remboursements pour financer un nouveau projet, il faudra vérifier si votre taux d’endettement est repassé en-dessous de la barre des 33 %. Si c’est bien le cas (ce qui normalement a été vérifié par l’organisme qui vous rachète vos crédits), vous pouvez de nouveau demander un crédit auprès d’une banque et ainsi concrétiser un nouveau projet.

Faciliter la gestion de ses comptes bancaires

Le rachat de tous vos crédits par un seul établissement bancaire revient à n’avoir plus qu’un seul interlocuteur et un seul compte débité pour toutes vos opérations bancaires. C’est un gain d’efficacité et de temps, et moins de complications en cas d’incident.

Éloigner la perspective d’une procédure de surendettement

Si vous êtes en difficulté financière à cause de tous les crédits que vous avez souscrits, passer par un rachat de crédits peut vous aider à redresser vos finances et retrouver un certain équilibre. Vous pouvez accéder au rachat si vous êtes fiché interdit bancaire à la Banque de France, mais pas si vous avez déposé un dossier de surendettement.

Réduire le coût des assurances

En faisant racheter vos crédits par un seul organisme de crédit, vous finirez par ne plus payer qu’une seule assurance emprunteur. Quand on sait que cette dépense représente une grande partie de la mensualité de chaque crédit, on peut imaginer les économies réalisées.

Accepter de souscrire à l’assurance de la banque est déjà judicieux et source d’économies, mais il sera encore plus avantageux de passer par une délégation d’assurances.

Diminuer le coût total de vos crédits

Si la banque qui rachète vos crédits vous propose une durée de remboursement plus courte que celles que vous aviez déjà, foncez ! Cela implique bien sûr que les mensualités seront plus élevées, mais vous gagnerez de l’argent au niveau du coût total de votre financement, parce que vous paierez des intérêts moins longtemps.

Le dossier de rachat de crédits

Le dossier de demande de rachat de crédits est le document qui permettra à l’organisme financier de connaître votre situation financière et votre capacité de remboursement et de décider si l’aide que vous demandez vous est accordée.

Le conseiller bancaire vérifiera :

  • votre situation professionnelle. Si votre emploi est stable, c’est une garantie pour la banque que vous pourrez payer vos remboursements sur le long terme ;
  • votre capacité de remboursement. Le taux d’endettement du ménage, la fréquence des dépenses et les économies que vous faites seront des indicateurs pour l’établissement bancaire que vous savez gérer vos comptes ;
  • vos revenus et charges. On vous demandera de fournir toutes les attestations de revenus, salaires, allocations ou rentes que vous percevez ;
  • vos comptes bancaires et les prêts que vous avez déjà souscrits. Pour cela, vous devrez présenter les derniers relevés bancaires de tous les comptes que vous possédez (personnels ou professionnels), et les tableaux d’amortissement des autres prêts que vous remboursez ;
  • et bien sûr votre état civil. Pièce d’identité, livret de famille et justificatif de domicile seront des pièces à ajouter au dossier.

Négocier son rachat de crédit tout seul ou avec l’aide d’un courtier ?

Conséquence de la baisse de taux d’intérêt, de plus en plus d’établissements financiers vous proposent aujourd’hui des opérations de rachat de crédit immobilier. Mais il faut savoir que toutes les offres sont différentes. Certaines banques ne prennent que des dossiers de rachat de crédit immobilier et d’autres ne rachètent que des crédits à la consommation. Mais un point commun à quasiment toutes les banques est qu’elles n’étudient que des dossiers transmis par un intermédiaire.

Il faut comprendre par intermédiaire un courtier spécialisé en rachat de crédit. Cet expert des opérations bancaires est mandaté sur vos ordres pour négocier en votre nom le rachat de vos crédits auprès des organismes prêteurs. L’avantage à s’offrir les services d’un courtier est qu’il négocie en amont des offres préférentielles pour les clients qu’il amène à la banque.

De par son métier, le courtier maîtrise parfaitement le vocabulaire et les techniques utilisées par les conseillers bancaires, chose qui n’est pas forcément à la portée de tous les clients. C’est pour cela qu’il peut vous conseiller et vous orienter dans vos choix.

Ses honoraires seront inclus dans l’offre que vous fera l’établissement financier, il faut prévoir à peu près 1 % du montant à racheter. Si vous passez par un courtier en ligne, ses services sont gratuits.

En faisant vos recherches tout seul, et en contactant directement les banques, vous n’aurez pas accès à ces avantages que les courtiers négocient avec elles. De plus, il faut savoir que votre dossier doit montrer que votre situation financière est très solide, si vous passez directement par les banques. Si ce n’est pas le cas, ne perdez pas de temps à les contacter, votre dossier sera très certainement refusé.

Vous ne le savez peut-être pas, mais un courtier (ou une banque) ne peut pas vous réclamer d’argent, pour ses honoraires ou quoi que ce soit d’autre, avant que vous ayez accepté l’offre de rachat.

Les différentes étapes de votre rachat

Comme pour n’importe quel dossier financier que vous déposez auprès de votre conseiller bancaire, différentes étapes seront suivies jusqu’à ce que vous ayez une réponse. Tout d’abord, vous déposez le dossier. Veillez à ce qu’il soit complet et que les documents fournis soient valables. Pas d’approximation, cela démontrera votre sérieux.

Ensuite, l’établissement financier analysera votre dossier. Cela permettra de se faire une idée de l’intérêt de vous faire confiance ou pas. Puis vient le montage financier pour chiffrer précisément le coût total du nouveau crédit. Si c’est un courtier qui se charge de contacter les banques pour vous, il vous aura fait signer un mandat de recherche au préalable. Le courtier ou la banque que vous contactez va faire des simulations pour vérifier la faisabilité de votre projet.

Une offre de rachat est ensuite rédigée à votre intention. Ne vous focalisez pas sur les prix, mais plutôt sur les différents paramètres tels que le coût total et le montant des mensualités.

La dernière étape consiste à débloquer les fonds quand vous aurez signé l’offre qui vous convient le plus. Cette opération permet de solder vos dettes chez les autres organismes de crédit et de se tranquilliser l’esprit, car vous n’aurez plus qu’une seule mensualité à payer.

Sachez qu’entre le moment où vous commencez vos démarches et le déblocage des fonds, il se passe généralement deux mois.