Qu’est ce que le prêt immobilier fonctionnaire ?

Vous travaillez pour l’État et vous avez le statut de fonctionnaire ? Si vous voulez acheter un bien immobilier, sachez que vous avez un avantage conséquent sur les autres emprunteurs. En effet, vous bénéficiez du profil idéal pour les établissements bancaires. Mais qu’est-ce que le prêt immobilier fonctionnaire exactement ? Retrouvez tous les avantages et les infos nécessaires pour savoir comment en profiter.

Prêt immobilier fonctionnaire, définition

Les banques ont fait le choix de créer des prêts immobiliers pour certaines catégories de clients, selon leurs revenus et leur profession. L’un de ces crédits est le prêt pour les fonctionnaires.

Ce crédit immobilier est accordé aux agents de la fonction publique d’État et Territoriale pour acheter une maison ou un appartement et en faire leur résidence principale. Le logement peut avoir besoin de travaux de rénovation, ou pas, l’acceptation du dossier n’en dépendra pas.

Ce type d’emprunt est accordé par le Crédit Foncier de France. Les taux d’intérêts sont fixés à l’avance. À titre d’exemple, en 2017, ils étaient de 4 % les quatre premières années, puis de 7 % les années suivantes.

Les fonctionnaires bénéficient avec ce prêt de l’équivalent du prêt employeur que les salariés du privé peuvent se voir attribuer dans la même situation. De plus, il peut être complété par les aides personnalisées au logement (APL).

Il faut toutefois savoir que ce type d’emprunt ne sera pas suffisant pour payer la totalité du montant de votre achat. Il doit être couplé à un emprunt réglementé par les services de l’État, comme un prêt conventionné ou le prêt d’Accession Sociale.

Accordé pour une durée de 10 à 15 ans maximum, le montant de ce prêt sera déterminé en fonction du nombre de pièces que le bien contient et de la zone géographique dans lequel il est situé.

Toujours en 2017, les prêts accordés variaient de 1 219,59 € pour un bien possédant une pièce en zone 3, à 3 887,45 € pour un logement de 7 pièces en zone 1.

Les taux de prêt immobiliers pour le fonctionnaire

Lorsqu’on se met à la recherche d’une banque pour demander le financement d’un achat immobilier, l’un des critères que l’on regarde en premier est le taux d’intérêt. il représente la partie la plus importante du crédit. C‘est aussi pour les banques la représentation du risque qu’elles prennent en vous faisant confiance pour le remboursement de la somme prêtée. Éviter le non-paiement des mensualités est un point crucial du travail du conseiller bancaire.

Votre stabilité professionnelle est un élément important pour déterminer si vous avez un bon profil client. Le montant de vos salaires et la sécurité de l’emploi sont une garantie de remboursements réguliers. Plus la banque a confiance dans vos capacités de remboursement, plus elle vous proposera un taux d’intérêt avantageux. Le fonctionnaire a donc tout bon quand il dépose sa demande de prêt !

Mais le statut de fonctionnaire n’est pas le seul garant de votre santé financière. L’établissement bancaire vérifiera aussi si vous savez gérer votre argent, en observant vos dernières dépenses. Si vous avez eu un découvert sur vos comptes dernièrement, il vaut mieux attendre que la situation se soit stabilisée avant de déposer votre demande. Un futur client qui est capable d’épargner est susceptible d’avoir une offre plus intéressante de la part de sa banque, de même si vous n’avez pas d’autres prêts en cours.

Quelquefois, même si votre profil ne présente aucune contre-indication pour bénéficier d’un taux attractif, il arrive que votre demande soit refusée par l’organisme prêteur. Pas de panique, c’est juste que la banque recherche plutôt des profils qui correspondent à leur politique commerciale et pas d’autres.

Des garanties avantageuses pour les fonctionnaires

Lors de la souscription d’un prêt immobilier, l’organisme financier vous demande des garanties au cas où vous seriez dans l’impossibilité de rembourser vos mensualités.

Il existe deux sortes de protections pour votre prêteur : la garantie personnelle et la garantie réelle.

La garantie personnelle passe par la souscription d’un contrat chez une société de cautionnement, comme par exemple le Crédit Logement.

La garantie réelle peut passer par une hypothèque sur votre bien, qui permet à la banque de saisir votre maison ou appartement en cas de défaut de paiement.

Les frais de garantie sont à ajouter à votre taux d’intérêt. Le type de garantie associé à votre crédit sera choisi par l’établissement financier, il tiendra compte de votre profil et de votre situation financière.

Voyons à présent le coût de ces garanties : la caution représente entre 1 et 2 % du montant total emprunté, selon la société qui se porte garante, et la garantie réelle coûte entre 0,8 % et 1,5 % du capital.

Le statut de fonctionnaire vous permet de bénéficier de taux plus bas pour les garanties. En effet, des mutuelles du secteur public se sont réunies pour créer une société de cautionnement pour les fonctionnaires. Ces mutuelles, entre autres la CASDEN et la BMF, vous garantissent une caution avec un taux entre 0,4 et 0,5 %.

Une assurance de prêt immobilier sur-mesure pour les fonctionnaires

Une autre dépense qu’il faut prendre en compte dans le calcul de la mensualité de votre prêt est l’assurance de prêt, appelée aussi “ assurance emprunteur “. Son montant est répercuté dans la somme que vous rembourserez tous les mois.

Il n’est pas obligatoire légalement de contracter une assurance de prêt immobilier, mais tous les établissements bancaires exigeront de vous que vous soyez assurés au moins en cas de décès et de Perte Totale et Irréversible d’Autonomie (PTIA). Elles peuvent aussi vous refuser l’emprunt si vous ne souscrivez pas à d’autres garanties, en fonction de votre situation.

Il est judicieux, lorsqu’on est fonctionnaire, de se renseigner sur les assurances emprunteurs auprès de votre mutuelle. Comme pour les garanties obligatoires, il se peut que vous ayez droit à des contrats spéciaux, dûs à votre statut.

Par exemple, certaines assurances refuseront de vous couvrir si vous êtes fonctionnaire avec un métier dangereux. Les militaires et les pompiers, entre autres, pratiquent des métiers dits “ à risque “, qui font peur aux compagnies classiques. Les mutuelles des fonctionnaires vous proposeront alors des contrats adaptés.

Autres conditions préférentielles pour votre prêt immobilier

Vous vous demandez si, parce que votre prêt est moins rentable pour l’établissement bancaire, vous allez devoir payer plus de frais de gestion ? La réponse est non ! Au contraire, la plupart des banques a mis en place des offres à prix réduit pour les frais de gestion des comptes courants, et les frais de carte bancaire.

Pour les titulaires et les retraités des services de l’État, il existe notamment des comptes épargne avantageux. Et si vous désirez encore plus d’avantages, vous pouvez toujours demander à un courtier immobilier de négocier pour vous les frais de dossier.

Le statut de fonctionnaire donne, pour finir, le droit à un prêt dit “ progressif “. Vos revenus sont établis à l’avance, la banque peut donc adapter vos mensualités. Elles suivront votre augmentation de salaire, ce qui vous permettra de moins payer en début de carrière ou d’augmenter la somme demandée.

Savez-vous maintenant “ qu’est-ce que le prêt immobilier fonctionnaire “ ? Si vous avez toujours des doutes, n’hésitez pas à demander conseil à votre conseiller bancaire, qui vous donnera les conseils avisés d’un professionnel.

Dans le même theme