Quel est le crédit à la consommation le moins cher ?

Les besoins en financement sont nombreux : remplacer une machine à laver, acheter une nouvelle voiture pour aller travailler, financer les prochaines vacances, etc. Tous ces besoins courants peuvent être financés par un crédit à la consommation. Les propositions de prêts varient beaucoup d’un établissement bancaire à un autre. Comment identifier le crédit à la consommation le moins cher du marché ?

Qu’est-ce qu’un crédit à la consommation ?

Le crédit (ou prêt) à la consommation est aussi appelé crédit personnel. Il est destiné à financer des achats de biens et de services servant à la vie privée, en excluant l’acquisition ou la construction d’un bien immobilier. Les projets peuvent être divers et liés à l’achat d’un bien ou d’un service : électroménager, travaux, voiture, etc. Les montants pouvant être financés sont compris entre 200 € et 75 000 €. En échange, l’emprunteur rembourse la somme empruntée majorée d’intérêts et de frais, de façon progressive, selon un échéancier.

Plusieurs types de crédits à la consommation existent : le prêt personnel, le prêt affecté, le crédit renouvelable et le découvert bancaire. Ils ont chacun des particularités.

Le prêt personnel permet une utilisation totalement libre de la somme empruntée.

Le prêt affecté a la spécificité d’être conditionné à l’achat qui est prévu. Il est, en effet, mis en place pour financer un bien ou service identifié dès le début et l’établissement bancaire vous demandera un justificatif lié à cet achat pour débloquer les fonds. Vous devrez fournir un devis ou un bon de commande, par exemple.

Le crédit renouvelable est aussi appelé crédit revolving. Il s’agit en réalité d’une réserve d’argent à disposition de l’emprunteur qui y puise en fonction de ses besoins. Il lui faut rembourser cette somme pour que la réserve se reconstitue. Ce type de crédit est destiné davantage aux biens de consommation courante qui peuvent être remboursés rapidement, mais dont le règlement nécessite d’être étalé en plusieurs paiements.

Enfin, il ne faut pas oublier que le découvert bancaire est aussi une possibilité de financement à très court terme, pour des situations exceptionnelles et à condition qu’il soit autorisé par la banque.

Quel est le type de crédit à la consommation le moins cher ?

Le prêt affecté bénéficie d’un taux généralement plus intéressant que le prêt personnel “classique” c’est-à-dire non affecté à un bien spécifique. La banque a, en effet, plus de visibilité sur l’utilisation de la somme empruntée, ce qui lui permet de proposer un taux plus avantageux. En choisissant un prêt affecté, l’emprunteur a plus de contraintes, puisqu’il doit justifier de l’utilisation qu’il fait des fonds, mais en contrepartie, il bénéficie d’un taux plus intéressant.

Le crédit renouvelable est un type de crédit qui dispose d’un taux élevé qui alourdit considérablement le coût du prêt. Le crédit revolving est à utiliser à bon escient et il est conseillé de ne pas y faire appel trop régulièrement. Le risque de surendettement est réel quand on ne restreint pas l’utilisation de ce type de service, attractif sur le moment pour répondre à un besoin immédiat, mais qui s’avère très coûteux sur le long terme.

Enfin, le découvert bancaire impose un taux important et dissuasif.

Comment comparer les offres de prêts personnels ?

Il convient de prendre en compte plusieurs éléments de comparaison entre plusieurs offres de prêts. Le taux d’intérêt permet d’évaluer la somme des intérêts qui viendront s’ajouter au remboursement du capital. La durée du prêt est également une donnée importante, car plus une durée est longue, plus le coût global du crédit sera lourd. Pour comparer les offres de prêt de façon rigoureuse, il convient de prendre en compte le TAEG, le Taux Annuel Effectif Global. Il réunit, en effet, l’ensemble des frais qui dépendent du prêt, à savoir les intérêts, les frais bancaires, les frais d’assurances, les frais de courtage, etc. Il est donc important de comparer les différents TAEG et non seulement le montant des intérêts ou le simple taux d’intérêt. Les autres types de frais sont parfois élevés et plus facilement négociables.

Pour obtenir plusieurs offres et pouvoir les comparer, pensez à utiliser un simulateur en ligne. Il s’agit d’une démarche gratuite et sans engagement.