Comment savoir si on m’a légué une assurance vie ?

Une personne souscrivant à une assurance vie désigne un bénéficiaire qui est destinataire des fonds placés en cas de décès du souscripteur.

Ainsi, tout le monde peut potentiellement être désigné sur un contrat sans en être tenu informé. Au décès du souscripteur, la compagnie d’assurance a l’obligation de faire des recherches pour retrouver les personnes désignées, mais en pratique, les bénéficiaires ne sont pas toujours retrouvés. Et les contrats se trouvent ainsi “en déshérence”. En 2016, 3.7 milliards d’euros recensés comme étant non réclamés.
La FFA (Fédération Française de l’Assurance) a chargé l’AGIRA (Association pour la Gestion des Informations sur le Risque en Assurance) d’organiser l’accès aux contrats d’assurance vie non réclamés en cas de décès du souscripteur. Si vous êtes peut-être désigné sur un contrat d’assurance vie, il est maintenant possible de le savoir facilement. Il suffit de faire une demande à l’adresse suivante, par courrier : AGIRA – Recherche Contrats d’Assurance Vie, à l’adresse suivante 1 rue Jules Lefebvre – 75431 Paris Cedex 09. Votre courrier doit mentionner les coordonnées (nom, prénoms, adresse) du bénéficiaire, les coordonnées (nom, prénoms et date de naissance et de décès) du défunt, ainsi que la copie de l’acte ou du certificat de décès. À noter qu’un acte de décès est délivré par la mairie de la ville de naissance ou de dernière résidence du défunt, à toute personne qui en fait la demande.
Il est également possible de faire une demande en ligne, en renseignant directement un formulaire : https://www.formulaireassvie.agira.asso.fr/
Cette démarche peut être faite auprès de l’AGIRA pour des décès survenus dans les dix dernières années. Le meilleur moyen pour éviter ce type de questions et de démarche est, pour les souscripteurs, de veiller à informer les bénéficiaires de leur contrat. Il est judicieux également de les mentionner dans un testament, de façon à ce que leur identification puisse se faire facilement et rapidement.